EXPLORATION DU MONDE : 7 JOURS A ROME


Le mardi 15 mars 2022 à 20:00

COVID SAFE TICKET


Le film.

La « Ville Eternelle » fait partie de nous-mêmes plus ou moins consciemment. Rome a toujours représenté une respiration, mais aussi une source d’inspiration. De mon enfance, depuis l’âge de 7 ans, je conserve des souvenirs intacts de grandes vacances romaines en famille. Dix années de fidélité sans faille : tous les juillet août, c’était toujours le même point de chute, le sud de Rome. Cinquante années plus tard, les couleurs, les parfums, les mouvements, les sons, les musiques, les voix, les rires, les paroles … sont toujours là. A chacun de mes retours à Rome, c’est un peu comme si la jeunesse que j’avais tenté de préserver en moi se régénérait d’elle-même. Consacrer un film à cette ville, retrouver mes émotions enfouies dans le temps, les faire ressurgir à la surface du présent, était aussi évident que de me retrouver moi-même avec moi-même. En cinquante ans, l’Italie est passée du statut de pays émergeant à celui de pays-référence, dans l’art et l’élégance. Rome s’est embellie. Mais qu’allais-je découvrir en grattant un peu, sous la couche de mes souvenirs et sous les couches de son Histoire ? Ses vérités d’aujourd’hui ! Mais quelles sont-elles ? Nous allons donc explorer la Rome contemporaine et surtout faire connaissance avec les Romains, nous fondre dans leur vie quotidienne et dans leur art de vivre. En référence au « Livre de la Genèse », le film sera construit imperceptiblement sur la succession des 7 jours de la création du monde. Cette évocation sera illustrée par l’image. Nul besoin de l’appuyer par une référence biblique dans le texte. Chacun y lira ce qu’il veut y voir. Néanmoins, la semaine mènera au « Jour du Seigneur », au 7e jour. Le film se terminera donc au Vatican. Pour arriver jusque-là, nous poursuivrons un enchainement de découvertes tout au long desquelles l’art et l’histoire se mêleront à la vie quotidienne romaine. Nous tenons à sortir des clichés et des arrêts sur images de cartes postales. Sans éviter les références incontournables, nous intégrerons ces décors artistiques et ces traces du passé dans la vie au présent. Nous raconterons des histoires d’aujourd’hui à travers son Histoire. Nous remontrons aux sources d’eau potable de ces petites fontaines, les « nasoni », dans les rues de la ville. Une histoire nous mènera aux aqueducs romains qui jouent encore leur rôle aujourd’hui dans le transport de l’eau depuis les Castelli Romani … et aux quartiers de la périphérie chers à Pasolini. Les séquences s’enchaineront donc les unes aux autres en s’imbriquant les unes dans les autres comme une suite logique et fluide. Les passages d’une journée à une autre seront comme des battements de paupières qui mouillent le regard et reposent le spectateur une fraction de seconde. C’est un film d’aujourd’hui, qui repose sur l’Histoire mais qui pose un regard bienveillant sur l’image d’Éternité associée à ce berceau de notre civilisation latine.


Philippe Soreil.

Présentateur télé et radio pendant plus de 35 ans, Philippe Soreil a un commun dénominateur à travers tout ce qu'il a fait : la nature et l'homme. Producteur de talk-shows, d’événements et de nombreuses d'émissions pour la télévision, réalisateur de nombreux documentaires pour RTL TVI et la RTBF, il est également auteur de livres animaliers et de voyages. Conférencier avec « Les 50 ans de l ‘Expo 58 de Bruxelles », puis avec « La Wallonie, le terroir au fil de l’eau » et plus récemment « Danemark-Normandie, sur la route des vikings ». Il dirigea Exploration du Monde pendant quelques années et en est encore administrateur aujourd’hui. Il a présenté plus de 1000 projections-conférences de ses films documentaires dans les grands circuits en Belgique, en France, en Suisse, au Québec ...