Théâtre communal de Binche

Le Théâtre Communal de Binche est aujourd’hui devenu un lieu incontournable de la vie culturelle régionale, non seulement pour la qualité et la diversité de sa programmation, mais aussi pour son cadre agréable et son accueil chaleureux.

Mais qu’en était-il autrefois ?

Tout a commencé en 1864 lorsque l’ancêtre du théâtre, le Grand Salon de Binche, a été démoli pour laisser place un an plus tard au Waux-Hall. Dans celui-ci, les citoyens pouvaient participer à des bals et profiter de nombreux spectacles et divertissements comme la rentrée de la Garde Civique le dimanche matin. Cependant, après la première guerre mondiale, l’architecte bruxellois P. Saintenoy et son homologue binchois G. Pire ont été chargés par l’Administration communale de présenter un projet de transformation du Waux-Hall. En 1932, les travaux ont commencés par la démolition du Waux-Hall et de deux maisons qui le séparaient du beffroi. C’est ainsi que deux ans, le Théâtre Communal était inauguré.

Le nouveau Théâtre Communal de Binche a connu un succès immédiat. En effet, le résultat a tout de suite fasciné les citoyens, de par son architecture à la fois impressionnante et harmonieuse. Sa décoration intérieure a aussi été fortement appréciée grâce à ses fresques remarquables peintes par Suzanne Plétinckx en 1954. Le projet de l’artiste, qui avait été tout d’abord présenté au bourgmestre de Binche afin de décorer les murs de l’école communale de la rue Saint-Paul, a finalement été dédié à un salle de théâtre. L’artiste a dû décaper les murs et les analyser pour être certaine que tout soit parfait. Bien que la fresque soit une discipline sévère, Plétinckx travaille d’arrache-pied matin et soir, peignant avec frénésie. C’est en 1959 qu’elle a révélé son œuvre finie dont les thèmes portaient sur la danse, la musique, la poésie et les beaux-arts. C’est ainsi que cette salle à vocation culturelle acquit une ambiance chaleureuse.

Une seconde restauration, menée par les architectes Nopère et Monniez, a eu lieu en 1990. L’artiste binchois Roger Glotz a également plis part au projet en se chargeant de la décoration. C’est le 15 décembre 1997 qu’a été inauguré le théâtre tel que nous le connaissons aujourd’hui. 

Le Théâtre communal de Binche est sans équivoque un des monuments les plus emblématiques de la ville. En ses murs résonne la culture à Binche, entre patois et français, local et international, et surtout rires et applaudissements. 

 

Programmations précédentes

Brochure 2019-2020

Brochure 2018-2019

Brochure 2017-2018

Brochure 2016-2017

Brochure 2015-2016

Brochure 2014-2015

Brochure 2013-2014

Brochure 2012-2013

Brochure 2011-2012

Brochure 2010-2011

Brochure 2009-2010

Brochure 2008-2009

Brochure 2007-2008 

 

Vieuxtheatre1

 

Vieuxtheatre2

 

 

 

 

Théâtre communal de Binche Les Reports(2)